dimanche 1 avril 2018

BEST OF ET POISSONS





Lundi : de la lecture avec un livre de l'auteur italien Diego Marani, qui a pour cadre  la seconde guerre mondiale ; un médecin d'origine finlandaise va soigner un patient frappé d'amnésie totale dont il est persuadé qu'il est aussi finlandais et entreprendre de lui ré-apprendre "La nouvelle grammaire finnoise", une lecture prenante.

Mardi : un méga classique indispensable à toute discothèque que ce "Cheap Thrills" de Big Brother & the Holding Company avec derrière le micro une certaine Janis Joplin, plus ou moins faux live mais vrai brûlot de rock psyché hippie avec une "Pearl" au sommet de son art.

Mercredi : avec Bruno et sa fameuse rubrique des loosers  du heavy metal, cette fois c'est The Rods, groupe du guitariste David Fenstein, ex Elf (avec son cousin  Ronnie James Dio), un hard rock carré et efficace où on trouvera des influences de Ted Nugent, Black Sabbath, ou Deep Purple.

Jeudi : qui aime bien châtie bien furieux le Rockin envers Gérard Manset  et ses rééditions en CD absurdes et foireuses. Mais par miracle ce "Long long chemin" ou "Manset 1972" aura été épargné et se voit réédité intégralement, hallelujah !

Vendredi :  Luc fait notre admiration par son abnégation, il a été  voir "Tout le monde debout" de et avec Franck Dubosc qui s’avère plutôt une bonne surprise entre comédie romantique et humour trash même si la mise en scène pèche parfois.

Samedi : Claude absout les péchés des membres du Deblocnot' (un boulot de fou) en nous rappelant que c'est la semaine Sainte. Au programme : le Stabat Mater de Dvořák. Stabat Mater dolorosa = "Le chant douloureux de la Vierge au pied de la croix". Un oratorio que l'auteur de la symphonie du Nouveau Monde composa après avoir perdu ses trois premiers enfants en bas âge*. Le premier grand chef-d'œuvre qui le fit connaître de toute l'Europe. Sonia et Claude boulottent du chocolat pendant la rédaction ! Drôle de façon de respecter le jeûne de circonstance…
(*) D'où l'intérêt des vaccins !! 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Exceptionnellement en ce jour festif, le programme de la semaine à venir :
Lundi : "Ah vous dirais-je Maman" de Mozart, une reprise de Gozilu en Heavy Metal Trash par le Groupe Rotten skulls of hell, par Vincent.
Mardi : gastronomie par Pat Slade de retour de Thaïlande : Scorpions aigre-doux et salade de sauterelles au menu et quelques autres spécialités…
Mercredi : Bruno dans le début d'une saga sur les guitares dernier cri, particulièrement celles à rayonnement monochromatique quantique, le top paraît-il !
Jeudi : Rockin dans un article sur un nouveau nanar désopilant : l'invasion des carottes nymphomanes. Long métrage pourri mais à en crever de rire…
Vendredi : ciné évidement avec Luc qui a vu un film inédit de John Ford : La cavalière au grand canyon.
Samedi : Théodore Gouvy et son concerto pour trompette, cor, trombone, tuba et fanfare. Un peu de légèreté après le Stabat Mater d'hier… Une chronique de Claude.

1 commentaire:

  1. Ah super, le 1er Avril va durer une semaine cette année!

    RépondreSupprimer