mardi 20 décembre 2016

CHRONIQUE A BOIRE ET A MANGER

En cette période festive , je vous invite (à vos frais!) à un petit tour gastronomique en chansons. En effet l'art culinaire , la nourriture et la boisson ont inspiré de nombreux auteurs. Il faut le dire, il y a à boire et à manger  dans tout ça (c'est le cas de le dire) et je vous passerai "Pauline la reine des paupiettes" (les Charlots)  ou "Viens boire un p'tit coup à la maison" (Licence IV)...

C'est pas trés glamour pour un réveillon mais il faut aussi penser aux petits budgets...alors pourquoi pas un pâté/ cornichon; Bretagne oblige du "pâté Hénaff" avec les inénarrables Glochos et  "les  cornichons  avec Nino Ferrer" . On pourra ajouter à ce buffet  du "saucisson de cheval" avec Bobby Lapointe et "les radis" de Georges Brassens (celle là je vous la conseille, une utilisation peu conventionnelle de ces pauvres légumes..)  . Avec des petits oignons verts ça serait parfait ("Green onions" Booker T & the MG's). Avec tout ça manque un bon pain beurre avec Claude François ("du pain et du beurre").
Mais comme au Deblocnot on a les moyens on sort des huîtres ("les huitres" Chanson plus bifluorée) , du "caviar" avec Zizi Jeanmaire et un beau homard qui a le blues ("Le blues du homard" Bernard Bolé).

Ces entrés vous ont mis en appétit? Alors passons aux choses sérieuses, poissons et viandes sont au menu. Pour les amateurs de poisson voici l'incontournable "complexe  de la truite"   par les Frères Jacques (paroles de Francis Blanche) sur l'air bien connu de Franz Schubert  ou encore du saumon ("Oh comme les saumons" de Serge Lama).
Vous êtes plutôt volaille? Pour vous "le temps d'une dinde", classique des fêtes de Noel  québécois  signé Michel Huet (Beau Dommage) interprété par l'humoriste Michel Barrette (2009), énorme succès populaire! Toujours dans la volaille voici "La pintade" de Maurice Ravel sur un texte  extrait des "Histoires naturelles" de Jules Renard. Perso je préfère la viande rouge, ça tombe bien voici Hervé Christiani avec un bon gigot ("Gigot blues" 1976). N'oublions pas les légumes,"les tomates" (Renaud sur ses chansons ch'tis)) et "les haricots" (Bourvil) . Un ami belge me suggère lui des "moules frites" (Stromaé).

Nous voici au fromage...Hubert Félix Thiefaine nous propose sa "cancoillotte" et Tom Nardone et ses sales gones, chanteur jeune public du lyonnais   nous  énumère (presque) tous les fromages de l'hexagone dans "Le pays des fromages" sur le sympathique album "écolos sapiens") (en écoute ici deezer.com).

Déjà la fin de ce repas, une "salade de fruits"(Bourvil)  passerait bien après tout ça, ou juste "des pommes des poires ..et des scoubidous" (Sacha Distel). Sinon "bonbons, caramels et chocolat"  seraient aussi une bonne idée (Alain Delon et Dalida dans "Paroles"). Puisqu'on parle de gâteries, pourquoi pas une "sucette à l'anis" (France Gall), restons dans le sous entendu avec Lio et son fameux "Banana split"...

A boire! oui c'est vrai mais je n'oublies pas les boissons et des chansons sur le vin il y en a un tonneau! 166 recensées ici (vignobletiquette.com) , quant aux autres breuvages je renvoie à mon article de Décembre 2012 : alcohol-and-rocknroll , nous écouterons ci dessous une des plus connues: "One Scotch one Bourbon one Beer" à laquelle nous avions consacré un petit article (one-scotch-one-bourbon-one-beer)


Je sais pas vous mais moi "J'ai bien mangé j'ai bien bu"  (Patrick Topaloff) mais n'abusons pas quand même  car comme le disait Alain Souchon "On est foutu on mange trop"("Papa mambo" 1978)..

Bon app' quand même et joyeuses fêtes à vous!






ROCKIN "BURPS"- JL



1 commentaire:

  1. Comme disait Higelin : "Champagne" pour cette chronique !

    RépondreSupprimer