mercredi 17 juillet 2013

DEEP PURPLE : Slaves and Masters (1990) – par Vincent le Chaméléon




Une autre vision de DEEP PURPLE


DEEP PURPLE est un groupe compliqué. Le groupe a vécu de si nombreux remaniements de personnel depuis sa création, que parvenir à faire le(s) bon(s) choix dans sa discographie est un vrai casse-tête.
Dans quel contexte Slaves and Masters a-t-il été enregistré ? Si ma mémoire ne me fait pas défaut, je vous résumerai la situation en vous disant ceci : Ian Gillan ayant de nouveau décidé d'aller voir ailleurs (en attendant que ses jours au sein de la formation lui soit de nouveau plus favorable) peu avant la réalisation de de cet album, c'est finalement Joe Lynn "ah ! Qu'il est beau mon brushing" Turner qui assure (et croyez moi, il assure !) l'intérim ici, le temps de ce court épisode aux forts accents de RAINBOW. Une autre version existe selon laquelle la forte tête Richie Blackmore aurait, contre l'avis de tous, insisté pour que Turner remplace rapidement Gillan. Bonjour l'ambiance !
DEEP PURPLE faisant du RAINBOW ?!!! Je vous dis ça moi, seulement parce que je sais que Joe Lynn Turner avait déjà collaboré auparavant avec le génial (autant qu'ombrageux) guitariste Richie Blackmore. Bah oui ! Richie avait aussi déjà claqué la porte de chez DEEP PURPLE quelques années auparavant, formant ce fameux groupe, RAINBOW. Vous me suivez ?
Quoique je m'étais déjà renseigné en lisant les nombreux articles relatifs aux disques de l'un ou de l'autre, mais cette demi vérité quant à savoir si il s'agissait là d'un vrai disque de DEEP PURPLE ou d'un faux RAINBOW, tout ça à vrai dire, je m'en moquais (et m'en moque toujours) un peu.

Le fait que je connaisse si mal la musique de ces deux formations m'aura-t-il rendu plus tolérant, tout en jouant en ma faveur à l'écoute de l'album ? Toujours est-il que ce disque, découvert sur le tard (quelques 20 ans après sa publication), aura été pour moi un enchantement du début à la fin.
Trouvé part hasard dans un bac de disques d'occasions, je n'imaginais pas que ce Slaves and Masters me conduise à un tel degré de plaisir auditif. Car sous couvert d'être labellisé "Hard FM", Slaves and Masters n'en demeure pas moins un disque fort en goût.
Alors certes, si l'équation : Production lifté (pensez à monter les basses !!!) + absence de Ian Gillan + orgue Hammond relégué au second (voir troisième) plan + guitares de Blackmore sans trop de sauvageries = Nul, dans ce cas je vous l'accorde, ce DEEP PURPLE là risquera de ne pas s'accorder à vos oreilles.
Reste que les musiciens qui le composent étant ce qu'ils sont, c'est à dire tous (sans exceptions) excellents, j'incite tous ceux qui aiment bousculer leurs habitudes, à écouter sans a priori ce superbe album... Aussi "à part" soit-il au sein de la foisonnante discographie de ce géant du Rock et du Hard Rock.

Deux vidéos-titres : "The Cut Runs Deep" et "Breakfast in Bed".


XXX 

26 commentaires:

  1. Ouais ! Trop propre! Comme tu dis, ou est l'Hammond de John Lord ? Je comprend mieux maintenant pourquoi je me suis arrêté à "Perfect strangler"

    RépondreSupprimer
  2. La pire pochette de Deep-Purple. Repoussante au possible. Proche de celle d'une compile à bas prix pour grande surface.
    Longtemps inconditionnel du groupe (avec Blackmore...) je n'ai jamais prêté un seul instant à cet opus, bien que Turner ait participé à de très bons disques de Rainbow.
    Mais je dois admettre que "Breakfast in Bed" a de beaux atours.

    RépondreSupprimer
  3. Les Rainbow avec Joe Lynn Turner sont d'excellents disques, Difficult to cure, Straight between the eyes et ce Purple leur ressemble. Un bon chanteur, école Steve Perry de Journey. Les mêmes Journey dont le Don't stop believin' conclut Les Soprano. C'est frais, ça patate, c'est parfait pour l'été et pour se régaler sans se prendre la tête. J'aime ce genre de disque un peu creux, sans prétention autre que de passer un bon moment. Un concept que radiohead ne doit pas concevoir ;)
    Hugo

    RépondreSupprimer
  4. Joe Lynn Turner... De la Daube ! Il est coiffé comme un dessous de bras et il a une voix de fausset. C'est du pire Vocal Hard FM avec un peu de poils sur le torse que tu peux découvrir au travers d'une chemise légèrement entre-ouverte à la BHL.
    Je préfère de loin Graham Bonnet... Oui je sais, il n'a jamais été au sein de DP, mais j'en ai rien à foutre, voilà un bon vocal qui aurait pu officialiser dans le pourpre profond... A le découvrir avec Alkatrazz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaip, Graham Bonnet est un peu oublié. Pourtant "Down to the Earth" (avec Rainbow) et "Assault Attack" (avec Schenker) sont de grands disques de Rock mélodique burné.
      Malheureusement, d'après Roger Glover, ses qualités étaient mal réparties : tout au profit de la voix au détriment du cerveau (sic)

      Supprimer
  5. Holà les gars....
    J'ai vu JLT en concert à l'Elysée Montmartre avec Y.Malsmteen il y a quelques lunes.... et j'étais à 5 mètres de la scène...
    c'est sur que c'est un insupportable poseur avec un brushing à la mord moi le nœud !!!! mais c'est un putain de chanteur et pis c'est tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon allez... Il peut faire une bonne pub pour l' Oréal...

      Supprimer
  6. Jugez un hardos à sa coupe de cheveux, franchement...après avoir vu Coverdale ou Lemmy en blonde on a tout vu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Queue nenni !
      On juge un Hardos sur la longueur de ses cheveux,
      Sur son QI, nettement supérieur à la moyenne,
      Sur le nombre de litres de bières qu'il peut absorber tel un égout de Nice ou de Marseille en plein orage en écoutant Motorhead,
      Et son accès et sa compréhension pour toutes les autres formes de Zik,
      Amen.
      www.hardmaisrock.com ( bin ouais... Le deblocnot me fait de l'ombre donc je suis obligé de faire ma pub )

      Supprimer
    2. Je suis bien d'accord avec toi, c'est même pour ça que je ne me suis jamais revendiqué d'aucun clan, par contre la capacité du hardos moyen à s'ouvrir aux autres musiques ne m'a pas sauté aux yeux. Et c'est pas faute d'avoir vidé des litres de bière en leur compagnie.
      J'ai vu ton blog, vais m'y pencher plus longuement, ne te gène pas pour en faire autant.
      http://ranxzevox.blogspot.fr/
      Hugo

      Supprimer
  7. Ho fan de pute... Comme ils disent dans le Midi... T'as un site de prof mon gaillard ! Mon blog de puceau fait pâle figure à coté du tien !
    Dis moi... Si ont fait un Trust... Un Consortium... Et que l'on s'allie et on débauche chez déblocmesnotes, par exemple Bruno le Corse de Marseille ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le Bruno est IN-TRANS-FERABLE ! Ou au moins le prix d'Ibrahimovic, t'as intéret à avoir des pétrodollars derrière..

      Supprimer
    2. De Marseille !!??!

      Supprimer
    3. Bin ouai ! min tio Bruno, tu es localisé sur Marseille sur mon site, il est vrai que la Corse a toujours revendiqué son insularité... A coup de pétards.

      Supprimer
    4. Rooo.... c'est parce que ton moteur de localisation est américain (ou chinois). Les Amerloques ont toujours été très "souples" avec la géographie (et même avec l'histoire parfois).

      Supprimer
  8. Ah ! Y a soudain plus de monde ici que pour mon com sur DM hein ? Bande de ringards !!!!

    Vrai que cette pochette a quelque chose d'un peu "Cartoon". Mais contrairement à toi, Bruno, elle ne me déplait pas du tout.

    Promis j'écoute ceux de Rainbow très prochainement.

    Le Chaméléon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien, oui, c'est normal qu'il y est plus de monde pour cette chronique...
      En effet le sujet portant sur de vrais musiciens (et non des garçons coiffeurs), il y a forcément matière à discussion ; même sur un album souffrant (apparemment à tort) d'une mauvaise réputation.

      Supprimer
    2. It's a joke, of course.

      Supprimer
  9. Il fait un tabac ton Post mon lézard...

    RépondreSupprimer
  10. "Bent Out of Shape" vient d'être commandé Bruno. Je m'ouvre mouwa, je m'ouuuvre !

    En plus, ch'uis sûr qu'aucun de vous ne l'a même lu mon com sur DM. 'tain ! c'était bien la peine de se casser le Q durant des heures et des jours pour attirer quelques nouveaux lecteurs.
    A contrario, celui de Deep Purple ne m'a pas pris plus de 2 heures. Et voilà le résultat !

    Bande de ringards j'ai dit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bon choix Vincent ; à mon sens c'est un très bon disque (mais les avis divergent). Lors de sa sortie, en 33 tours, il avait surpris par sa haute qualité d'enregistrement.
      Bien que d'orientation FM (enfin, c'est ici très relatif), il me semble que c'est l'opus le plus aventureux de Rainbow, car bien différent de ce qui avait fait le son du groupe de Blackmore.

      Sinon, il y a "Rising", avec Ronnie James Dio. Non seulement la meilleure réalisation de Rainbow, mais certainement aussi de Dio.

      Supprimer
  11. Euhhh.... si. J'ai lu le titre... et les sous-titres. Et j'ai tout de même écouté une chanson et demie. Toutefois, promis, je la lirai.
    Mais t'inquiètes, ce qui est intéressant, et enrichissant, Vincent, c'est que les goûts des intervenants diffèrent.

    (Et pour les ados, et nombre de fatigués du bulbe, DM, c'est également de la ringardise - c'est trop vieux -)

    RépondreSupprimer
  12. Voilà qui est des plus rassurant Bruno (à propos du Rainbow). A suivre...

    Avec ce plaidoyer et cette tentative de réhabilitation de Depeche Mode, je souhaitais justement mettre en évidence que ce groupe avait vraiment évolué et changé dans le meilleur sens du terme. Et accessoirement faire réagir les deux camps.

    J'ai vu le Boss au Stade de France il y a quelques semaines devant un parterre de quelques 80 000 personnes. Pas vraiment une musique de ringards si tu veux mon avis. Pourtant sa musique n'a finalement que peu évoluée au court des ans.
    DM s'y produisait aussi la semaine précédente, et devant le même nombre de personnes. Pourquoi le seraient-ils (ringards) eux, et plus qu'un Springsteen ?

    On peut jouer une musique et un style très opposé, et s'inscrire de la même façon dans une vraie démarche artistique sincère. L'un comme l'autre continue de le prouver selon moi... Depuis des années.

    RépondreSupprimer