mardi 6 septembre 2011

LES CHICS TYPES - L'INTERVIEW , par Rockin"Chic"-jl

DRIIIIIIIIING  DRIIIIIIIIING

-répondez Sonia s’il vous plait
-C’est pour vous Mr Rockin'
-c’est qui
-attendez je comprends rien, un britiche, il insiste pour une interview, un certain…Clafton, Eric Clafton
-Clapton ?
-Oui c’est ça
-Dîtes lui que je suis occupé ! Que je suis déjà en interview avec les Chics Types.
-ok Boss..

S'cusez moi, on est toujours dérangés par des raseurs dans ce métier...


Les Chics types, vous vous rappelez?  Il en était question il n'y a pas si longtemps dans ces colonnes à l'occasion de la sortie de "Hey ma B.O." leur second album : les-chics-types-hey-ma-bo
Pour en savoir plus sur ces drôles d'oiseaux, une rencontre s'imposait :

1) Les gars, vous êtes lyonnais, alors première question: l’OL semble avoir du mal à attirer des pointures, est il redevenu un club comme les autres, Aulas doit il passer la main à un émir du Qatar?
On ne connait pas ce club, on n’y a jamais joué. C’est comment cet endroit, plutôt blues, rock, jazz ?

2) Bon, passons.... En 2 mots les Chics types c’est qui, et comment est né le groupe, comment vous êtes vous rencontré, tout ça ?
Nous sommes un trio rock né en 2005, au départ en duo puis en trio quelques mois plus tard avec l'arrivée de Jean-Yves à la batterie. Premier concert pour une fête entre copains pour un anniversaire. Et là, forcément il y a quelques mecs bourrés qui nous ont dit "Super les gars, vous devriez faire un groupe". Et nous, hé bien, on les a écoutés ! Et depuis, on vit une sorte de rêve de gosses qui continue avec la sortie de ce deuxième album "Hey ! Ma B.O."


Cedric , basse, harmo, ukélélé.. (photos Gerard Bioteau)

3) Quelles sont les influences de chacun de vous ? Elles doivent être variées  vu que vous naviguez du folk au blues en passant par le jazz, le rock ou la chanson française.
Oui nos influences sont très variées, on écoute énormément de musique et on est de vraies éponges. On s'échange pas mal de disques, on se fait découvrir chacun nos pépites. Le socle commun du groupe c'est le blues et le rock des années 70's / 80's, Stones, Clapton, Creedence, tous ces trucs dont on est fans.

4) justement en chanson française qu’appréciez vous ? 
Kent, déjà. C'est une grande référence pour nous lyonnais, tant pour sa période solo que Starshooter. Nous avons donc été très honorés quand il a accepté de participer au disque en assurant la piste d'ouverture. Ensuite, là aussi nos goûts sont larges, de Biolay à Katerine en passant par Louis Chedid, Arno, Murat, etc.

5) Pouvez vous expliciter vos choix de reprises sur Hey ma B O, la sélection a dû être difficile, non ? Vous ne vous êtes pas battu pour la faire? Pas de Beatles, de Neil Young , de Brel ?
La sélection s'est vite imposée d'elle-même. Ce sont des morceaux qu'on aime jouer sur scène et qu'on a peaufinés en public pendant quelques années. On a voulu faire un album spontané, sans se poser trop de questions. On est rentrés deux jours en studios, on a joué non stop, dans les conditions du live. Ensuite on a gardé le meilleur qu'on a fignolé par la suite. Peut-être qu'un jour, nous ferons un volume 2 pour compléter la collection car comme on dit dans la chanson "Ma BO", on ne peut pas caser cette bande originale sur un seul CD !

Christian, chant, guitare
 6) Pourquoi 2 titres en italien et pourquoi ceux là, titres "engagés" si j’ai bien compris ?
Oui, Bella Ciao est un chant révolutionnaire. Il Mio Nome e Mai Più est lui un hymne pacifiste qui parle de l'absurdité des guerres menées au nom d'une certaine "morale". Christian a des origines italiennes ce qui explique aussi cette attirance du côté de l'Italie. Et la grosse surprise de ce disque pour nous, c'est de constater que Il Mio Nome E Mai Più est notre titre le plus vendu sur Internet et surtout ... en Italie ! 

7) A l’écoute de vos 2 disques, il apparaît vraiment à l’oreille une « patte » Chics Types, quelle est elle justement ?  A mon avis un certain naturel, une spontanéité et une approche festive de la musique?
Ah non, pas du tout, nous dirions plutôt un certain naturel, une spontanéité et une approche festive de la musique..


8) Est-ce que ça marche pour vous ? N’est ce pas trop difficile pour des "chics types" de se faire une place dans ce monde de requins ?
Pour l'instant, avec la sortie de cet album, on est sur un nuage. Les critiques sont excellentes, on a bossé avec Kent, on reçoit beaucoup de messages de gens qui ont aimé le disque. Tout ça est déjà formidable ! Pour le reste on essaye de ne pas nager en eau trouble pour ne pas à croiser ces requins dont tu parles. On reste assez en marge du music business et on bosse avec des gens qu'on aime. Ce disque a été fait entre copains que ce soit l'ingénieur du son Patrice - un ami de longue date -, le photographe ORAS, Vincent le graphiste ou encore Philippe qui a masterisé l'album. C'est ce qui nous motive et nous anime. On fait vraiment ça avant tout pour le plaisir et ça se ressent aussi dans cette patte "Chics Types" dont tu parlais.

Jean Yves, drums

9) Le visuel parlons-en ... curieux de voir deux filles en couv' pour un album de Chics Types, non ?
Oui, on cultive l'art du décalage :o) On attache beaucoup d'importance à nos visuels qu'on confie à chaque fois à des artistes. Le précédent était un clin d'oeil à la BD, celui-là est un hommage à un peintre américain qu'on aime beaucoup, Edward Hopper. C'est Oras qui a réalisé cette magnifique photo qui détourne le tableau "Summer Evening" de Hopper. L'originalité de l'oeuvre de Oras est qu'il photographie des poupées japonaises en les intégrant dans un décor qui, en jouant sur les perspectives, donnent l'illusion qu'elles sont à taille humaine. C'est vraiment surprenant. Pour cette pochette nous lui avons laissé une totale liberté et avons été très heureux du résultat qui a été particulièrement mis en valeur par Vincent Delsupexhe, un graphiste brillant, connu aussi pour être l'un des organisateurs du Blues Rules Festival en Suisse. 

10) Que nous préparez vous ? un album ? une tournée mondiale en Belgique et au Luxembourg? (et en Bretagne, merci!)
On a beaucoup de projets. Déjà on commence à bosser sur le 3e album qui sera un album de compos, dans un style assez différent que le 1er, peut-être plus rock. On bosse aussi sur un projet littéraire mais là on en dira plus en 2012 !



 11) A vous de jouer, posez vous la (les) question (s) à laquelle  vous auriez aimé répondre ..
-Les gars, entre nous, ne trouvez-vous pas que les gars du Deblocnot' débloquent sérieusement ?

-Si ! et c'est pour ça qu'on les aime !!!


12) Merci les gars  et à très bientôt !
Merci à toi, merci au Deblocnot', peace and rock'n'roll !!!

Euh..Cedric, elle est pas un peu petite ta guitare?...
Se procurer les albums, dates, extraits, sur leur site : leschicstypes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire