mardi 30 septembre 2014

LES CHICS TYPES "Live au Millenium" (2014)


Il y a quelques jours j'ai eu la plaisir de recevoir en interview ici  Francis Rateau et Cedric Vernet, les animateurs de l'émission, "le Blues Café" , enregistrée au Millénium à l'Isle d'Abeau (clic). Et bien le Millénium nous y retournons pour y écouter les Chics types , le groupe de Cédric, recorded live.
Les Chics types, c'est un groupe qu'on aime bien ici, d'abord parce que ce sont des mecs sympas, qui vivent la musique comme une fête, sans se prendre la tête et sans péter plus haut que leur cul, des gars visiblement heureux de partager leur bonne humeur et leur amour de la bonne zic. Ensuite pour la petite histoire c'est je crois le premier groupe à nous avoir envoyé un CD à la naissance de ce blog, c'était "Hey ! ma BO" bel album de reprises à la sauce Chics types (clic) et depuis il y a eu aussi le remarquable "Alabama Blues", couplé avec le livre de Maryvonne Ripert auquel il fait figure de BO (clic).
Voici donc un 4eme album pour le gang des lyonnais ("Une belle journée" en plus des 2 cités plus haut) pour Cédric Vernet (basse, harmo), Christian Biral (guitare, chant) et Jean-Yves Demure (batterie) les 3 Chics types "canal historique", ils sont épaulés de Christophe Annequin au piano et de Philippe Crova à la guitare.

On notera d'entrée le superbe visuel signé du bien connu Dom S-D qui pourrait justifier à lui l'achat, une pochette comme ça c'est la classe, mais rassurez vous le contenu vaut le coup aussi.
12 titres au programme, moitié reprises moitié compos originales, des titres puisés dans les 3 albums plus quelques surprises comme nous allons le voir.
"Sur la route de Tullins" ouvre les débats, après une belle intro au piano, c'était un de mes titres favoris d'Alabama Blues, une belle chanson  sur la vie de musicien "on the road", sans doute un peu autobio, sur tous ces gars qui loin des sunlights "donnent du bonheur pour quelques euros", c'est ça en fait les Chics types: des pourvoyeurs de bonheur...C'est plutôt enlevé musicalement, frais et entrainant, les Chics c'est un groupe de scène et ça se sent, par rapport aux versions studio on sent comme un petit supplément d’âme, de vie, de joie communicative. La reprise d'Hygiaphone (Téléphone) est aussi parfaitement réussie, bien bluesy, avec un petit coup d'harmonica et de piano. Nous aurons aussi droit à 4 titres sympas du premier album "Road movie", "Une belle journée", "Chacun pour soi", "Faut pas zoomer" parmi lesquels je m’arrêterai sur "Une belle journée" qui rejoint ce que je disais tout à l'heure tant ce titre respire la bonne humeur et donne envie de siffloter dans la rue et d'aller folâtrer avec une jolie fille derrière un bosquet  au parc de la Tête d'or...euh excusez moi je m'emporte, c'est ça "l'effet Chics Type"...Y'a un p'tit coté Charles Trenet là dedans, 'y'a d'la joie...
Autre incontournable du groupe "Hey ma B.O." qui résume à lui seul leurs passions musicales, pas trés éloignées des miennes d'ailleurs ; "A nos amours" d'un autre enfant de Lugdunum, l'ex Starshooter  Kent et "One" de la bande à Bono (U2..). J'en arrive au final qui sera torride avec "Come together" (Beatles of course), puis la surprise du chef, la chantilly sur le banana split, avec un medley Lio qui commence avec une reprise blues rock des "brunes comptent pas pour des prunes"  enchainé par son fameux et licencieux   "Banana split"  ; ça c'est aussi une force de nos Chics de savoir accommoder  des tubes pop à leur sauce pour en faire leurs propres créatures tels des Dr Frankenstein à partir d'un cœur de blues, de poumons de pop, d'un petit doigt de jazz, et de  c**** de rock...   On termine avec "Rockin all over the world" de John Fogerty, une bonne conclusion et un pur moment de folie rock'n'roll.

Ça devait être une soirée sympa et on envie les veinards qui y étaient, mais par la magie de l'enregistrement, on y est un peu grâce à ce disque, un bon "best of " live qui résume bien leur première partie de carrière, qui n'est qu'un début..
Purple avait son "Made in Japan", Cheap Trick son "Budokan", Simon & Garfunkel leur "Central Park", Johnny son "Palais des Sports" , les Chics types ont maintenant leur  "Millénium", Comment? y'avait moins de monde? Bah, on va pas commencer à chipoter...

Rockin-JL

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire